• Raluca Belandry

What's in a name ?

"Dionysos fut massacré et mis en pièces par les Titans, et adoré ainsi sous le nom de Zagreus. Cette légende signifie que cette mutilation, ce morcellement, la véritable souffrance dionysienne, peut être assimilée à une métamorphose en air, eau, terre et feu, et que nous devons, par conséquent, considérer l’état d’individuation comme la source et l’origine primor­diale de tous les maux."

Nietzsche, La naissance de la tragédie § 10


Je ne pouvais dire son nom.

Je ne pouvais dire que l'exaltation suscitée en moi par son nom.

Ce nom interdit que ma bouche ne pouvait crier pour l'offrir au monde.

La non articulation de son nom était un trou dans la matière du monde.

Son nom m'était interdit.

Le monde allait souffrir d'une absence.

Lui mourrait parce que je ne pouvais dire qui il était.

C'était un homme bien malheureux

celui qui m'aimait

celui qui se laissait aimer par moi

muette que j'étais.


Alors, je jetai mon nom.


Séparables dans l'inséparation des idées qui nous forgeaient

Sans nous nommer, nous étions complètement.

R.B.


"Apollon se dresse devant moi, comme le génie du principe d’individuation, qui seul peut réellement susciter la félicité libératrice dans l’apparence transfigurée ; tandis qu’au cri d’allégresse mystique de Dionysos, le joug de l’individuation est brisé, et la route est ouverte vers les causes génératrices de l’Être, vers le fond le plus secret des choses."

Nietzsche, La naissance de la tragédie § 16

 


Posts similaires

Voir tout