• Raluca Belandry

Le fruit

Extrait d'un recueil à peine achevé, empreint de visions mythologiques, tantôt crues, tantôt oniriques. Une tentative de relier l'abstraction à la matière, de concilier le conte, la philosophie et la poésie.


"Mélancolie.

Tissu qui couvre une cuisse en fuite.


La mélancolie est ce que je ne possède pas, qui me possède.

Elle est le goût du fruit que je contemple sans toucher.

L’image qui défile devant une poitrine en sursaut

tandis que les yeux cueillent l’interdit

accroché au milieu de l’arbre.


Perverse voyance, mélancolie,

C’est par ta bouche taisante que j’attrape l’oiseau meurtri

d’avoir goûté trop tôt

à l’idée du fruit. "

R.B.


 




Posts similaires

Voir tout