top of page
  • Raluca Belandry

Formes et fonds


Peur de votre beauté autant que de votre laideur

Étonnement de découvrir le tissage subtil de plis

D’entre vos mâchoires et l’allongé de vos cils

Sourires soudains et clignements imperceptibles

Mouvements de clavicule et hochements hautains.


Vous contempler me dissout

La conscience des formes se tait en moi.


Peur de ce qui tient fièrement sur vos épaules

Étonnement de ne sentir qu’un nuage sur les miennes

Engloutie dans vos gestes, mes mains tremblent

De ne rien tenir.


Vous portez à l’œil du jour votre prestance

Assurance bâtie, pilier à l’édifice de la réalité.


Que me reste-t-il pour me fondre

Dans le monde qui vous appartient

Mouvoir ce corps évanescent au pas des vôtres

Devenir une forme et vous rejoindre

M’accoutrer de plis et de mouvements pour vos regards ?


R.B.


 

Image : Lillian Bassmann


Posts similaires

Voir tout
bottom of page